Le sport santé avec FizzUp

Le Sport-Santé est au cœur des préoccupations de santé publique et un enjeux majeur pour limiter et prévenir les pathologies liées au manque d’activités physiques, toujours en pleine croissance.

Le “Sport-Santé” est un terme qui couvre la pratique d’activités physiques ou sportives qui contribuent au bien-être et à la santé du pratiquant d’un point de vue physique, psychologique et social.

Il est devenu synonyme de véritable enjeu humain et sociétal pour faire face à « l’épidémie » mondiale de sédentarité ainsi que promouvoir la bonne santé auprès de tous les publics.

Logo_mesr1


Le constat est sans appel, la France compte plus de 37 millions de personnes considérées comme sédentaires, 13 millions de malades chroniques, 21 millions de personnes obèses ou en surpoids (près de la moitié des adultes et 18% des enfants français) avec des estimations actuelles des coûts directs et indirects de l’inactivité physique de l’ordre de 1,3 milliard d’euros.[1]

La sédentarité et le manque d’activité physique sont devenus la première cause de mortalité dans le monde, parmi les maladies non transmissibles ! Ce sont plus de 30% des adultes qui n’atteignent pas les recommandations de l’OMS en matière d’activité physique sur notre territoire. [2][3]

Pour prévenir une véritable catastrophe sanitaire, l’état Français s’est engagé au travers de divers plans à lutter contre l’inactivité physique dans le but d’augmenter l’espérance de vie, diminuer significativement les risques de maladies chroniques, favoriser le bien être de la population.

Cela passe des actions sont continuellement mises en place pour promouvoir l’activité sportive tant sur le plan individuel, communautaire ou en entreprise.

Le sport et ses bienfaits

Faire du sport, c’est bon pour la santé ! 

La pratique d’une activité physique régulière a un impact positif majeur sur la condition physique (comprenant l’endurance, la force, la vitesse, la souplesse et l’équilibre), la santé osseuse, la résistance à l’effort et minimise les effets liés au vieillissement ainsi que la sédentarité.

Être physiquement actif, c’est agir pour réduire un grand nombre de maladies chroniques, leur aggravation ou encore leur récidive. 

3 heures d’activités physiques par semaine, ou 3 fois 20 minutes par semaine de façon intense, diminue de 29 % à 41% le risque de décès prématuré. [4]

L’activité physique a également des effets bénéfiques prouvés sur le bien-être mental et la qualité de vie. Cela passe par une réduction de l’anxiété ou des troubles psychiques, l’amélioration du sommeil ou représente un facteur important d’intégration sociale et de sociabilisation. 

L’activité physique est capitale pour une bonne santé globale. Il important de s’engager dans une activité physique régulière pour profiter de ses bienfaits. 

Le sport pour la prévention des maladies

Le sport est considéré comme un véritable “polyremède” dont les bienfaits sur la santé et la prévention des maladies sont observés auprès de toutes les populations : enfants, adultes, séniors, personnes atteintes de maladies chroniques ou de handicaps, tous en bénéficient.

Véritable fontaine de Jouvence, la pratique régulière d’une activité physique réduit considérablement les risques d’apparition d’une longue liste de maladies chroniques ou d’affections physiques et mentales diverses, notamment :

  • Obésité 
  • Ostéoporose 
  • Démence, insomnies, troubles anxieux et dépressifs
  • Troubles cognitifs et maladies neurologiques
  • Maladies respiratoires chroniques 
  • Limite le déconditionnement physique lié à la sclérose en plaque

L’exercice permet également de maintenir son autonomie physique, de favoriser le sentiment de bien-être et de ne pas perdre le lien social. Ce sont les trois facteurs capitaux de la longévité et de la rémission d’une maladie. 

Enfin, le sport prévient le développement de symptômes qui s’ajoute à des difficultés motrices ou à un handicap ou les effets secondaires de certains traitements. La recherche [5] indique également que l’activité physique régulière permet de réduire le risque ou l’incidence de :

  • 33 % les accidents vasculaires cérébraux
  • 40 à 50% le cancer du côlon, 30% le cancer de l’endomètre et celui de la prostate et 25 % le cancer du sein
  • 12% l’hypertension 
  • 12 à 35% de diabète 

L’activité physique est un fer de lance dans la prévention et l’encadrement de nombreuses maladies et pathologies qui chaque jour démontre plus de bénéfices.

Le sport en entreprise

En France, on passe en moyenne 8 à 10 heures par jour sur son lieu de travail. Cela en fait donc un lieu crucial de promotion de l’activité physique. Une activité physique qui a le potentiel d’affecter positivement la bonne santé de millions d’individus et également les entreprises qui les emploient : une situation gagnant-gagnant.

A l’instar de son impact sur la santé, le sport en entreprise est si important qu’aucun autre outil de management ne permet de l’égaler en termes de ratio coûts / bénéfices.

Les avantages pour l’employé du sport au travail :

  • prévient les Troubles Musculaires Squelettiques
  • soutient et améliore la santé physique et mentale 
  • améliore le moral et la confiance en soi
  • permet une réduction des coûts directs et indirects liés aux dépenses de santé
  • entretien et établi des relations saines entre collègues
  • renforce le sentiment de bien-être au travail

Les avantages pour l’entreprise du sport au travail [6] [7] :

  • diminution des arrêts de travail et de l’absentéisme
  • réduction de 25 % les coûts liés aux congés maladie et aux indemnités
  • plus grande fidélité à l’entreprise et un moindre turn-over
  • diminution du stress et culture de travail saine
  • augmentation de la productivité (+9%) et de l’efficacité des employés (jusqu’à 14% de rentabilité)
  • amélioration du lien social au sein de l’entreprise et du travail d’équipe
  • réduction des accidents, des demandes d’indemnisation, des dépenses de santé et des demandes de prestations d’invalidité

Le sport au travail c’est également un outil de recrutement et de maintien en poste pour attirer et conserver des employés de grande qualité car cela est considéré comme un véritable avantage par l’employé.

Le sport en entreprise, c’est la promotion d’un meilleur environnement de travail, du souci du bien être de ses salariés et de meilleures performances économiques

Le sport pour tous

De par ses nombreux bénéfices sur la santé et le développement de l’individu, il est essentiel de pratiquer une activité physique à tous les âges de la vie.

Pour l’enfant, l’adulte, le sénior, la femme enceinte ou encore l’individu soumis à handicap, un mode de vie actif dans une démarche santé est indispensable et a une myriade d’effets positifs.

Il n’y a pas de condition d’âge ou de capacité physique pour commencer, maintenir ou reprendre une activité physique régulière, à condition de le faire progressivement. 

L’activité physique pour l’enfant

Il est recommandé aux enfants et aux adolescents de pratiquer une activité physique régulière et de limiter la sédentarité.

L’activité physique est essentielle au développement, favorise une bonne croissance, fait progresser les capacités d’apprentissage, améliore la concentration, procure du plaisir et permet de nouer de nouvelles relations sociales. 

Une activité physique régulière instaure d’une habitude bénéfique pour la santé qui se prolonge à l’âge adulte.

L’activité physique pour l’adulte

Un mode de vie actif favorise le bien-être, aide à rester en bonne santé et permet de faire face aux nombreux aléas de la vie (vieillissement, ménopause, grossesse, affection de longue durée, blessure, handicap, etc.)

L’activité physique pour le sénior

Vous souhaitez être en forme pour plus d’une centaine d’années ? Alors bougez au quotidien !  L’activité physique préserve l’autonomie et la santé au fur et à mesure que vous prenez de l’âge en plus des affections qui y sont dues.

Avec une activité physique régulière, vous vivez plus longtemps, avec plus d’autonomie dans votre vie quotidienne et pouvez garder un profond lien social si vous pratiquez une activité physique en groupe.

L’activité physique pour la femme enceinte ou en postpartum

Cette situation ne doit pas être un frein.

Bouger pendant la grossesse et après l’accouchement offre de très nombreux avantages: meilleure forme physique, bien-être, améliore le sommeil, la circulation sanguine, diminue le mal de dos et la prise de poids, réduit le risque de survenue d’un diabète gestationnel, surmonter le stress dû aux responsabilités d’une nouvelle organisation de vie, etc.

Pour pratiquer une activité physique en toute sécurité, demandez conseil à votre médecin. Privilégiez la régularité plutôt que l’intensité de l’activité.

L’activité physique pour la personne en situation de handicap

Pratiquer une activité physique régulière est bénéfique pour votre santé, vous offre une meilleure qualité de vie, permet de maintenir votre autonomie physique, de favoriser le sentiment de bien-être et la participation à la vie sociale.

Dans certains cas, elle permet de prévenir le développement de symptômes qui peuvent s’ajouter à des difficultés motrices ou à un handicap, ainsi que la douleur ou les effets secondaires de traitements. 

De manière générale, les recommandations pour les adultes restent valables pour les personnes en situation de handicap. Ces recommandations devront être adaptées en fonction de la nature de vos difficultés et de vos possibilités.

Quels sont les objectifs d’activité physique recommandés ?

La dose d’activité établie chaque jour par les instances sanitaires comporte plusieurs volets. Il est recommandé de pratiquer différents types d’activité physique pour développer l’endurance, le renforcement musculaire, la souplesse et l’équilibre. [8]

La dose d’activité physique recommandée en pratique :

  • Une activité physique d’endurance d’intensité modérée à élevée (équivalent marche rapide par exemple) d’une durée de 30 minutes, au moins 5 jours par semaine.
  • Favoriser la mobilité des articulations avec des exercices développant la souplesse 2 à 3 fois par semaine.
  • Une activité de renforcement musculaire (travail contre résistance et exercices) 1 à 2 fois par semaine.
  • Luttez au maximum contre la sédentarité !  

Pour en apprendre plus sur les recommandations d’activité physique dans ses moindres détails, pour qui, quand, quoi et comment, consultez sans plus tarder notre article dédié.

Le sport sur ordonnance

Au-delà de ses nombreux bénéfices pour la santé, le sport a fait ses preuves pour éviter les complications et réduire les traitements médicamenteux chez les patients souffrant d’une maladie chronique ou les prévenir.

C’est pourquoi l’activité physique adaptée est de plus en plus intégrée à la prévention et la prise en charge médicale des maladies chroniques. Le sport devient un véritable « médicament » et outil de prévention.

La loi de modernisation de notre système de santé a introduit en 2016 la possibilité, pour le médecin traitant, de prescrire une activité physique aux personnes souffrant d’une Affection de Longue Durée (ALD). [9]

Au delà du bénéfice pour le patient, l’intérêt majeur est également financier, que ce soit pour le patient ou l’état.

En France, le coût social de la prise en charge des malades en affection de longue durée (ALD), s’élève à environ 90 milliards d’euros et les maux provoqués par la sédentarité s’évaluent à 17 milliards d’euros. Une activité régulière adaptée promeut auprès des 37 millions de Français sédentaires pourrez réaliser d’énormes ’économies autant du côté du contribuable que de l’état. [10]

FizzUp oeuvre pour mobiliser les acteurs de la santé en proposant une solution adaptée au sport sur ordonnance.

Le sport et la réathlétisation

Que vous soyez un sportif aguerri, joggeur du dimanche ou sédentaire, nul n’est épargné par la blessure, les accidents de la vie ou encore des douleurs articulaires. 

Une mauvaise chute, un faux mouvement, un coup et vous voilà avec une entorse, un mal de dos ou encore une douleur lancinante au coude. Vous pensez être désormais sur la touche pour des semaines, des mois, voire même pire, à tout jamais ? Pas si vous suivez un parcours sportif adapté ! 

Les douleurs ou blessures liées à l’exercice ou au quotidien sont des préoccupations importantes et sont de plus en plus courantes. Par exemple neuf Français sur dix ont par exemple déjà souffert du mal de dos ou témoignent souffrir d’une douleur de courte durée ou persistante au cours des 12 derniers mois ! [11] [12]

Comment faire face à ces maux qui empoisonnent le quotidien de millions de Français ? Adopter un comportement sportif adapté qui favorise la récupération, la prévention des blessures, le maintien de l’intégrité corporelle et l’autonomie de vie.

L’activité physique est un excellent moyen de garder le corps en bonne santé et réduit les risques de blessure ou d’affections de la vie.

Le sport santé par FizzUp

Le Sport-Santé, c’est une philosophie de vie pour un meilleur quotidien qui aujourd’hui relève de l’intérêt général sur l’ensemble du territoire.

Tous, nous devons prendre part à cette démarche de prévention et d’action pour devenir acteur de sa santé et de son bien-être grâce à la pratique régulière d’une activité physique.

FizzUp participe activement à cette politique, en accord avec le plan national de santé publique « Priorité Prévention » [13], visant à améliorer l’état de santé de la population française et favoriser l’activité physique et sportive autour de 4 axes :

  • La promotion de la santé et du bien-être par l’activité physique et sportive
  • Le développement et le recours à l’activité physique adaptée à visée thérapeutique
  • La protection de la santé des sportifs et le renforcement de la sécurité des pratiquants
  • Le renforcement et la diffusion des connaissances

Chacun de ses axes et pris à coeur dans les travaux que mène FizzUp pour promouvoir le sport et la santé..

Fier d’en être un acteur majeur, FizzUp propose un accompagnement en toute sérénité et en toute sécurité grâce à un encadrement sportif personnalisé de façon digitalisée ouvert à tous.

Sources et références

1 – Activité physique. Prévention et traitement des maladies chroniques ISBN 978-2-7598-2328-4
2 – Étude Esteban 2014- 2016 – Santé publique France. Réalisée chez des adultes de 18 à 74 ans.
3 – RECOMMANDATIONS SUR L’ALIMENTATION, L’ACTIVITÉ PHYSIQU& L- A SÉDENTARITÉ POUR LES ADULTES
4 ; 5 – Activité physique. Prévention et traitement des maladies chroniques ISBN 978-2-7598-2328-4
6 – ‌ Etude de l’impact économique de l’Activité Physique et Sportive (APS) sur l’entreprise, le salarié et la société civile
7 – Etude Sport en entreprise – DISPOSITIF REGIONAL D’OBSERVATION DES METIERS DE L’ANIMATION ET DU SPORT – 2016
8 – Recommandations mondiales sur l’activité physique pour la santé par l’OMS
9 – Décret n° 2016-1990 du 30 décembre 2016 relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une affection de longue durée
10 – D’après la Commission « Prévention, sport, santé » du Ministère de la Santé et des Sports, avril 2008)
11 – Sondage Vexim-OpinionWay – Les Français et le mal de dos Rapport 20 mars 2017
12 – Selon l’enquête « les Français et la douleur » réalisée par CSA pour Sanofi
13 – STRATÉGIE NATIONALE SPORT SANTÉ 2019-2024

J'obtiens mon plan d'entrainement