Nutrition

L’art de faire un bon cheat meal

Cheat meal ? Vous entendez ce mot partout sans trop savoir à quoi il renvoie, ou mieux encore, vous savez exactement à quoi il renvoie et a le don d’attiser votre curiosité. Ce terme américain n’aura plus aucun secret pour vous grâce à l’enquête et aux conseils du coach FizzUp.

Le cheat meal ou repas de triche

Le terme de cheat meal nous vient tout droit des États-Unis. Il signifie littéralement « repas de la triche ». Ce concept consiste à faire une fois par semaine, un repas au cours duquel vous pouvez tout vous autoriser. Il se fait généralement dans le cadre d’un régime alimentaire assez strict, notamment lorsque vous désirez faire une prise de masse musculaire ou au cours d’une période de sèche. Il permet de vous faire plaisir et de rompre momentanément un mode d’alimentation strict et restrictif pour mieux poursuivre ensuite. Le problème ? Beaucoup souhaitent se laisser aller, mais ne savent pas comment réaliser un cheat meal dans les règles de l’art.

cheat meal 01

Sachez qu’un repas de type cheat meal, une fois par semaine, ne modifiera en rien vos efforts de la semaine. Le corps possède une mémoire des habitudes alimentaires, et dans ce cas, il n’aura pas le temps de s’habituer avec un seul repas riche en calorie. Inutile de culpabiliser : vous pouvez vous faire plaisir pour une fois.

Comment faire un bon cheat meal ?

Le coach FizzUp vous aide à vous organiser pour un cheat meal digne de ce nom.

1 | L’heure du plaisir a sonné

Tout d’abord, si vous décidez de faire un cheat meal, il ne faut pas avoir d’apriori concernant ce repas. L’objectif d’un tel repas : vous faire plaisir avant tout ! Mangez un repas que vous n’avez pas l’habitude de consommer le restant de la semaine. Il doit rompre avec votre routine alimentaire et être composé de plats dont vous raffolez. N’oubliez pas : il n’est pas question de faire attention, de compter les calories ou de surveiller les quantités au cours du repas.

2 | Dites non à un repas solitaire

Avoir une alimentation saine et adaptée peut apparaitre difficile à tenir lorsque vous êtes auprès de vos amis/votre famille ou faites une sortie au restaurant. C’est pour cette raison que le cheat meal se fait le plus souvent le week-end, en compagnie d’autres personnes. Que vous soyez au restaurant ou chez un proche, les repas généralement servis ne sont pas toujours adaptés à votre objectif ou à votre mode d’alimentation équilibrée, surtout lorsque vous souhaitez perdre du poids ou vous muscler. Alors lâchez prise et faites-vous plaisir lors de ce repas unique dans la semaine !

cheat meal 02

Alliez l’utile à l’agréable en faisant de votre repas plaisir un partage avec des gens que vous appréciez. En bonne compagnie, vous passerez un moment convivial et vous ne culpabiliserez pas. Le cheat meal n’est pas un écart que vous devez regretter.

3 | Des calories vides, pourquoi faire ?

En réalisant votre cheat meal, vous augmentez de manière importante votre apport en calories pour un repas. Cet apport peut même aller jusqu’à correspondre au nombre de calories dont vous avez besoin sur toute la journée. Il vous est donc inutile d’ajouter des calories vides en buvant de l’alcool ou des sodas. Accompagnez simplement votre cheat meal d’eau.

4 | Déjeunez cheat meal

Même si le cheat meal fait du bien au moral, préférez le déguster lors du déjeuner. Les quantités de kilocalories ingérées sont importantes. Elles seront plus facilement stockées le soir que le midi.

5 | Qui a parlé de compenser ?

Si vous êtes attentif à ce que vous mangez, vous aurez une tendance naturelle à vous en vouloir, en pensant que vous avez détruit tous vos efforts. Vous aurez envie de compenser en mangeant moins, voire pas du tout, au repas suivant. C’est l’erreur à ne pas commettre, car c’est le meilleur moyen de prendre du poids. Après votre cheat meal, reprenez une alimentation normale. Votre corps est bien fait, le rééquilibrage se fera tout seul.

6 | Motiver, motiver, il faut se motiver

Le cheat meal vous apparait nécessaire pour garder votre motivation intacte ? Il vous permet un petit coup de folie pour repartir de plus belle vers vos objectifs. Il a donc l’avantage de garder votre motivation au plus haut. Tous vos efforts fournis méritent bien un petit écart de temps en temps non ?

7 | Attention un cheat meal peut cacher un cheat day

Le cheat meal a subi une transformation auprès des aficionados du repas de la triche, le concept du cheat day a ainsi fait son apparition. Au cours d’un cheat day, vous mangez toute la journée tout ce dont vous avez envie, dans des quantités souvent démesurées. Il peut vous paraitre tentant de tout dévorer alors que vous tentez de mettre de l’équilibre dans votre assiette.

cheat meal 03

Le mental peut parfois flancher, notamment si vous faites votre cheat meal le midi. Vous aurez envie de continuer sur votre lancée en faisant un deuxième cheat meal le soir. Si vous pouvez dire oui au cheat meal une fois par semaine, dites non au cheat day qui risquerait, lui, de détruire tous vos efforts. Toutes les bonnes choses ont une f(a)i(m)n !

Que vous suiviez un régime alimentaire strict pour atteindre votre objectif ou que vous mangiez normalement, le cheat meal permet de vous faire plaisir et de poursuivre votre effort tout au long de la semaine. Il n’est cependant pas obligatoire. Si vous en êtes un adepte, suivez les recommandations de votre coach FizzUp pour savoir comment le faire correctement. Bon cheat meal !