Erreurs alimentaires à éviter

L’alimentation est un pilier de la bonne santé, de la longévité, du bienêtre et de la performance sportive. Que ce soit au régime, en phase de prise de masse musculaire, pour suivre un rythme de vie saine ou encore optimiser ses performances, il est facile de commettre des erreurs alimentaires qui entravent leurs progrès. FizzUp vous en présente quelques-unes et les informations pour les éviter facilement afin de sans cesse progresser.

FizzUp

Cet article est édité par FizzUp, leader du coaching sportif et nutritionnel en ligne avec plus de 5 000 000 de membres en France et expert de la remise en forme. FizzUp est soutenu par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour ses innovations en matière de personnalisation d’entrainement sportif.
erreurs-alimentaires-a-eviter
Les erreurs alimentaires à éviter sont nombreuses pour rester en pleine forme.

Mon menu personnalisé

Quelles sont les erreurs alimentaires à éviter ?

Il est rare qu’une seule erreur alimentaire empêche de progresser, c’est généralement une combinaison qui empêchent d’avancer. FizzUp vous présente les 5 plus communes et comment les éviter.

Tout faire reposer sur l’exercice

L’une des plus grandes erreurs que commettent les personnes qui essaient de perdre du poids consiste à se concentrer davantage sur l’exercice que sur la quantité de nourriture consommée.

Certes, l’exercice est excellent pour votre santé, stimuler la masse musculaire, brûler des calories et une foule d’autres avantages. Toutefois, ce n’est pas parce que vous vous entrainez que vous pouvez manger ce que vous voulez. L’effort requis pour compenser un écart alimentaire ou une diète un peu trop libertaire est énorme. 

Ce que vous pouvez déguster en quelques secondes peut s’avérer être l’équivalent d’un véritable marathon (42,195 km !) en termes de dépense énergétique. Par exemple, une heure de course à pied vaut l’équivalent d’une petite part de pizza ou d’un croissant. Alors avant de vous jeter sur un pain au chocolat ou votre gourmandise préférée, essayez de transcrire cela en temps d’effort effectif et vous aurez sans doute envie de faire quelques efforts sur votre alimentation !

Il est important de prendre en compte la notion de balance calorique et de se concentrer sur son apport alimentaire pour perdre du poids. Suivre des routines d’exercices extrêmes pour tenter de contrecarrer ce que vous mangez n’est pas la bonne solution si vous n’avez pas évalué ce que vous mangez en amont.

Tout relâcher le weekend

Pour mincir, beaucoup se restreignent sans vergogne toute la semaine en modifiant de façon drastique leur alimentation. Ces efforts tiennent la semaine, mais le weekend venu, c’est le relâchement total ! L’ensemble de vos efforts de la semaine seront très facilement perdu…

Misez plutôt sur la durée en rééquilibrant vos apports nutritionnels sans commettre de faux pas que de limiter à l’extrême. Pour éviter les revers de la fin de semaine, choisissez un plan qui ne tourne pas autour de la nourriture. Au lieu de votre brunch à volonté du dimanche, prenez un cours de yoga avec des amis. Changer de mentalité pour se concentrer sur ce que vous pouvez avoir par rapport à ce que vous ne pouvez pas avoir est la meilleure chose à faire. 

Éliminer les glucides

Les glucides sont un macronutriment que l’on retrouve dans la majorité des aliments, que ce soit dans les fruits, les céréales, les légumes et les produits laitiers, le pain, etc.

La stratégie standard pour perdre du poids est de réduire l’apport en glucides pour réduire son apport calorique. Toutefois, c’est une stratégie souvent mal employée et à l’extrême (élimination complète) plutôt que de façon réfléchie et progressive. 

Cela dure quelques jours, la personne perd principalement de l’eau et après quelque temps les envies et la fatigue se font trop fort. Vous ne progressez plus à l’entrainement, votre quotidien devient difficile et surtout vous crachez sur tout et n’importe quoi.

Au lieu de couper les glucides de façon irréfléchie, procédez à une réduction graduelle et consommez-en via des bonnes sources. Par exemple, les céréales complètes, le quinoa, les légumineuses, les patates douces ou encore les fruits frais sont adaptés pour alimenter vos efforts, votre récupération et participer à votre bienêtre mental pour perdre du poids.

Avoir des attentes irréalistes

Un objectif de perte de poids doit être à la fois réaliste et stimulant. Si vous suivez votre alimentation et faites du sport régulièrement, vous pouvez raisonnablement vous attendre à perdre environ 500 grammes par semaine (hors perte en eau).

La plupart pensent immédiatement que cela est beaucoup trop peu et ne suffit pas, mais perdre 1 à 2 kilos par mois est un objectif idéal. En effet, c’est un rythme que vous pouvez maintenir semaine après semaine sans ressentir de frustration à cause d’une diète extrême ou d’un plan d’entraînement irréaliste pour atteindre votre poids cible.

C’est également un système sur lequel votre corps pourra s’adapter. Lorsque vous perdez du poids à un rythme régulier et modéré, vous êtes plus susceptible d’y arriver et de vous maintenir.

Ne pas prendre en compte les boissons

Bien que l’alimentation se réfère généralement à la nourriture, n’oubliez pas les boissons ! Les jus, les sodas sucrés et les thés sucrés sont riches en calories, pauvres en nutriments et peuvent causer des dommages importants à votre tour de taille. 

De plus, au-delà de l’apport calorique supplémentaire, nous pouvons consommer des liquides en grande quantité sans se sentir rassasiés. Ce qui encore une fois augmente l’apport calorique et empêche de progresser. Dès lors, pour éviter les faux pas, concentrez vos apports en boissons non caloriques tels que l’eau, le thé ou le café (sans sucre !) .

Quels sont les aliments néfastes pour le sportif ?

Être sportif entraine beaucoup de stress sur le corps et il a ainsi besoin de beaucoup de nutriments, vitamines et minéraux pour faire face à une activité physique intense. Bien qu’il ne soit pas réaliste de manger parfaitement tout le temps, il convient d’éviter certains aliments et boissons pour progresser au mieux. FizzUp vous dresse une liste d’aliments que les sportifs doivent éviter ou limiter pour atteindre leurs objectifs.

Les jus

Bien que cela puisse sembler être une meilleure option que les boissons sucrées ou des sodas, la plupart des jus sont hyper transformés ne sont qu’un concentré de sucre pauvre en vitamine. Ne vous laissez pas tromper par un packaging qui vante le naturel ! Bien qu’il puisse y avoir une application durant l’effort pour un apport en glucide, hors de ce cas précis, il est préférable de consommer des fruits frais entiers ou de presser ses propres fruits.

Les graisses-trans

Les aliments contenant des huiles végétales hydrogénées et des acides gras trans augmentent le cholestérol LDL (mauvais cholestérol), réduisent le cholestérol HDL et augmentent le risque de maladie cardiaque en plus d’affecter vos performances, même chez les athlètes bien conditionnés. 

On retrouve ces graisses trans dans la plupart des aliments raffinés, frits, produits de boulangerie, etc. Les athlètes et toute personne soucieuse de sa santé doivent plutôt choisir des matières grasses saines telles que les noix, les graines, les avocats, les poissons gras ou les huiles vierges pressées à froid.

L’alcool

La consommation excessive d’alcool continuera à avoir un impact sur le corps plusieurs jours après l’ingestion. Les effets néfastes de l’alcool incluent les temps de réaction ralentis, une diminution des performances et un risque accru de blessures telles que des déchirures musculaires ou la déshydratation. L’alcool apporte également beaucoup de calories (7 kcal/g) et il est facile de se laisser aller « trop » boire et d’effectuer des mélanges avec des boissons sucrées. La désinhibition l’emportant, vous pouvez ainsi rapidement porter atteinte à vos performances et vos progrès. La modération est de mise !

 Les listes d’ingrédients à rallonges !

Une des choses les plus importantes à faire pour manger plus sainement est de lire les étiquettes pour en obtenir toutes les informations. Il est important d’éviter (ou au moins de minimiser) les aliments contenant :

    • Sucres ajoutés
    • Céréales très raffinées comme la farine blanche
    • Huiles végétales industrielles
    • Les gras trans artificiels

Ce sont certains des ingrédients malsains les plus communs dans le régime occidental moderne. L’importance de la lecture des étiquettes ne doit pas être surestimée, et cela vaut pour tous les aliments, même ceux dits « santé ». Car au final, le moyen le plus simple de manger sainement et de perdre du poids consiste à éviter autant que possible les aliments très transformés.

Une bonne règle à retenir est que si votre produit à une liste d’ingrédient longue comme le bras, il était peut être bon de s’en passer. Plus cette liste est courte et plus l’aliment est proche de son aliment naturel et vous pouvez le cuisiner, mieux cela est.

Une bonne nutrition avec FizzUp

Grâce au coaching en ligne FizzUp vous évitez de nombreuses erreurs alimentaires. Laissez-vous guider par votre coach et vous atteindrez votre objectif physique via une alimentation saine. Le coaching FizzUp vous propose un programme sportif sans matériel personnalisable et un accompagnement nutritionnel via des menus spécifiques qui respectent vos préférences alimentaires. FizzUp vous permet de perdre du poids durablement ou de prendre du muscler et d’éviter les erreurs alimentaires courantes.

Découvrir FizzUp