Motivation

Bonne résolution #2 : « J’arrête de fumer ! »

a nouvelle année est l’occasion de toutes les bonnes résolutions. Si vous êtes fumeur, arrêter de fumer peut figurer dans votre liste d’objectifs. Pour tenir vos bonnes résolutions, le coach FizzUp a retroussé ses manches pour mettre le tabac KO, car la victoire est loin d’être impossible !

J’arrête de fumer : les effets de la cigarette sur la santé

Être en pleine forme et en bonne santé nécessite un mode de vie adapté. Pour une vie plus saine, arrêter de fumer est un choix crucial. Le tabac constitue le premier facteur de risque des causes de cancers. Selon les statistiques, environ 30 % des cancers existants et 50 % des cancers de la vessie sont engendrés par la consommation de tabac. Les organes les plus touchés sont les organes digestifs, les poumons, la vessie, la langue, ainsi que la gorge. Les fumeurs font également courir certains risques à l

j_arrete_de_fumer_01eur entourage. Les chiffres indiquent que plus de 85 % des cas de cancer du poumon surviennent à cause d’un tabagisme actif, 5 % sont liés au tabagisme passif. Plus les années passent, plus l’intensité des risques encourus par le fumeur augmente.

Le tabac est aussi à l’origine d’un grand nombre de maladies cardiovasculaires, dont hypertension artérielle, la baisse du calibre des artères ou encore l’infarctus du myocarde. Il peut provoquer des accidents vasculaires cérébraux, la détérioration des dents, une altération de la peau qui sera suivie d’un vieillissement prématuré.

Le tabac peut aussi avoir des conséquences sur vos capacités physiques. Il provoque un essoufflement plus important et l’altération du fonctionnement des muscles, survenant à la suite d’une réduction de la quantité d’oxygène dans le sang sous l’effet du tabac. La BPCO est une maladie chronique progressive touchant les bronches puis les poumons jusqu’à la réduction de la capacité respiratoire. Elle est aussi une conséquence du tabagisme. Elle se manifeste par un essoufflement lors des activités physiques. Vous pouvez alors souffrir d’une insuffisance respiratoire. Les problèmes de respiration à l’effort doivent être un signe d’alerte pour les fumeurs.

Surmonter une dépendance au tabac n’est pas facile, mais au vu des nombreux effets du tabac sur votre santé, trouver la motivation pour changer n’est plus un casse-tête. Cependant, il existe des astuces pour y parvenir efficacement. Cette fois, c’est décidé : « J’arrête de fumer! ».

J’arrête de fumer : comprendre pour agir

Avant de vous lancer dans une quelconque démarche, vous devez comprendre que le tabac n’a aucune utilité dans votre quotidien, ni même pour votre bien-être. Fumer ne vous aide pas à vous sentir mieux, mais vous enferme dans un cercle vicieux. Vous devenez dépendant d’un produit dont vous n’avez pas besoin. Il donne parfois l’illusion de vous sentir mieux ou d’avoir une certaine allure en société. Lorsque vous apercevez ce qui se cache derrière cette illusion, vous n’avez plus envie d’y contribuer. Vous restez bloqué dans cette spirale, convaincu de ne pouvoir en sortir : vous êtes prisonnier. Pourtant vous êtes capable de vous libérer ! Car être prisonnier est avant tout un choix.

De nombreuses croyances peuvent freiner votre volonté à arrêter de fumer, parmi lesquelles ses vertus relaxantes, stimulantes ou la procuration d’un plaisir immédiat. Pensez-vous réellement qu’un même produit puisse à la fois agir comme calmant et comme excitant ? Ce qui vous a empêché d’en finir avec la cigarette est un conflit intérieur né d’une contradiction entre votre réelle volonté d’arrêter et votre envie de continuer, par crainte de perdre les soi-disant bénéfices de la cigarette. Désormais, vous savez qu’il s’agit d’un produit créant la dépendance, dont vous n’avez absolument pas besoin et que vous pouvez supprimer de votre vie, une fois que vous l’avez compris. N’ayez plus peur d’arrêter ou de manquer ! Ne laissez plus de place à la culpabilité, car vous pouvez y arriver.

  • L’aide de la médecine

Le patch ou timbre de nicotine est un médicament appliqué sur la peau. Il diffuse de la nicotine plus lentement à travers la peau. Il peut être prescrit par les médecins aux fumeurs qui souhaitent sortir de leur dépendance. Le problème est qu’il ne règlera pas le problème en profondeur. Seule votre détermination à arrêter compte.

  • Votre motivation

Pour atteindre votre objectif, il vous faut avant tout être motivé et décidé. Votre mental joue un grand rôle dans la réussite de votre entreprise. Lorsqu’une envie de fumer vous submerge, n’ayez aucune crainte. C’est un phénomène normal dû à l’arrêt d’une dépendance. Observez cette sensation, tentez de la comprendre et apprivoisez-la sans dramatiser. Cette démarche vous permettra de mettre de plus en plus de distance entre vous et votre envie de cigarette. Soyez certain de votre détermination à arrêter et ayez confiance en vous. La méditation par body scan pour vous aider à prendre conscience de ce qui se passe dans votre corps et à prendre du recul face au manque.

  • De l’organisation

Faites également part de votre bonne résolution à votre entourage, car vous aurez besoin d’un maximum de soutien. Débarrassez-vous des cigarettes qu’il vous reste. Jetez votre cendrier et votre briquet. Éloignez-vous aussi des espaces fumeurs, car la tentation peut devenir intense, ce qui vous replongera dans votre mauvaise habitude. Vous pouvez demander à vos proches de ne plus fumer en votre présence. Le plus important est de limiter les risques de rechute.

  • De nouvelles habitudes

En vue de faciliter votre transition, créez-vous de bonnes habitudes. Au lieu de passer vos journées avec des personnes qui fument, faites des activités qui vous plaisent avec des non-fumeurs. La pause cigarette au bureau peut se transformer en une pause plus conviviale au cours de laquelle vous dégustez un thé ou un café. Une pratique sportive régulière vous habitue à aller au-delà de vos envies ou de vos réticences. Elle vous pousse à vous dépasser et à atteindre vos objectifs. Vous renforcez votre volonté et améliorez remarquablement votre santé.

  • Accepter le manque

Acceptez le manque lorsqu’il se présente et n’en soyez pas effrayé. Vous devez dédramatiser la situation afin de tenir la distance. Prenez garde à la tentation de remplacer la cigarette par d’autres dépendances comme des substituts alimentaires. Vous ne devez pas compenser le manque par la nourriture. Apprenez à l’accepter, à vivre avec et à résister : vous remarquerez bientôt que la cigarette ne vous intéresse plus. Vous n’y penserez progressivement plus.

« J’arrête de fumer !« : vous pouvez tirer un trait sur la cigarette cette année grâce aux conseils du coach FizzUp. Ne vous culpabilisez plus et défaites-vous des idées préconçues qui accompagnent la cigarette. Vous êtes plus fort que la dépendance !

The Author

Staff FizzUp

Staff FizzUp

Composée de rédacteurs passionnés, la Team FizzUp a pour seul but de motiver la communauté par des articles instructifs et divertissants. L’esprit de collaboration est au centre de cette équipe que ce soit au travail ou à l’entrainement dans la FizzUp Box.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *