Conseils d'Experts

Fun et entrainement : le duo gagnant ?

Pouvez-vous prendre du plaisir dans un processus qui est censé vous mettre au défi ? Voilà une question qui au sein de la communauté sportive dispose d’un large spectre de réponse, allant du fameux « No pain no gain » à « Uniquement du plaisir, zéro effort ». Alors, quelle peut être la bonne approche pour vous ? Selon VOS objectifs ? Le fun a-t-il sa place au sein de vos entrainements ? Le coach FizzUp vous apporte une réponse.

No pain, all the gains

N’oubliez pas que chacun dispose de sa propre conception du « plaisir ». Il s’agit d’une notion variable. Il faut alors en tenir compte pour cela fasse partie d’un plan de progression global à long terme.
Chez ceux qui pensent que l’amusement n’a qu’une place restreinte dans une séance d’entrainement, vous retrouvez la vaste majorité des athlètes avec des objectifs de performance bien précis. La progression et l’effort sont ici prioritaires. Ces sportifs ressentent du plaisir en obtenant des résultats et de bonnes performances. Ils se délectent de la gloire d’accomplir ce que le commun des mortels ne peut pas faire. Ils trouvent leur plaisir dans l’inconfort et les progrès engrangés par un processus de travail dans la durée.

fun 01

De l’autre bord, vous retrouvez ceux qui peinent à ressentir du plaisir à bouger et désirent que cela ait un minimum d’impact sur leur vie ou placent même la notion de progression sur le côté.

Enfin, 80 % de la population qui pratique une activité physique se situe entre ces deux cas de figure. La majorité des sportifs n’ont pas d’objectif lié à la compétition ou de haut niveau. La plupart désirent juste perdre un peu de poids, gagner du muscle et surtout se sentir bien leur peau sans ressentir le besoin de se pousser à bout. Et vous, qu’attendez-vous de l’activité physique ?

Vous amuser en transpirant ?

Le plaisir est un des meilleurs facteurs de motivation. Les personnes qui s’exercent avec plaisir, selon leur propre définition, ont bien plus de chance d’être assidues et de progresser que celles qui le font avec dépit ou par obligation. Souvenez-vous des cours d’EPS du lycée !

Ce qu’il faut comprendre, c’est que chacun doit avoir sa conception du fun et de l’associer à la progression. Certains trouveront un plaisir immense à noter chacune de leur répétition dans un carnet en spirale en attendant impatiemment leur prochaine série de squat à l’échec pendant que d’autres embrasseront les sensations de brulure et la fatigue extrême d’une séance de HIIT.

fun 2

Il y a également ceux pour qui les séances d’entrainement sont juste un moyen de garder la santé et une forme de bienêtre. Bien que l’entrainement ne soit pas leur tasse de thé, ils le font car ils en ont compris la nécessité.

Le plaisir est un terme relatif qu’il convient de mesurer. Mais ne doit-il pas y avoir une norme de « plaisir » ? Et plus important encore, pouvez-vous voir des progrès et vous amuser en même temps ?

Il faut comprendre que l’accomplissement d’un effort est obligatoire afin de progresser en adéquation avec vos objectifs. Mais cela n’a pas à passer par des séances de torture pour tenir des semaines, des mois ou des années ! Hélas, le problème majeur est que beaucoup voient l’exercice avant tout comme une corvée. Non ! L’exercice est un savant mélange entre plaisir, efficacité et sécurité. L’aspect amusant doit être là pour que vous avanciez sur le long terme, mais il ne doit et ne peut pas constituer la principale force motrice.

Dans les faits

Pour avoir des résultats, il faut réaliser des exercices suffisamment difficiles pour forcer votre corps à l’adaptation par le biais de la surcharge progressive et d’une récupération adéquate. En somme, pour progresser, vous devez frotter vos limites, sans pour autant finir à l’hôpital et tomber dans la souffrance. Il convient alors de planifier soigneusement ses entrainements en fonction de ses objectifs (ou de laisser faire votre coach FizzUp !).

Comprendre ce principe peut paraitre obscure si vous débutez votre voyage sportif et c’est normal. Il n’est pas nécessaire d’avoir un engagement absolu pour obtenir des progrès. Car l’important avant de vous pousser à bout et que cela puisse être maintenue sur la durée. Dès lors il faut que cela corresponde à votre idée de « fun » et à votre objectif qui, ne l’oubliez pas, sont tous les deux évolutifs !

variete 3

Hélas, faire sans cesse le choix de la facilité ne peut conduire qu’à de maigres résultats. Vous allez très vite vous décevoir si vous désirez avancer… alors, comment associer l’effort au plaisir ?

Chaque programme, aussi sérieux et motivé que vous soyez, doit comporter un élément de plaisir qui vous est personnel. Il faut savoir s’attarder sur vos objectifs, vos besoins et votre propre conception du plaisir pour en faire un levier d’assiduité et donc de progression.

Votre progression sportive ne doit pas se faire au détriment de votre état émotionnel. L’entrainement doit être adapté pour que vous vous sentiez en adéquation avec l’effort proposé, assez amusant pour vous aider à rester assidu et suffisamment difficile pour vous permettre progresser. Retenez simplement cette dernière et tentez de l’appliquer à votre routine ou de simplement suivre les directives de votre coach FizzUp !

The Author

Staff FizzUp

Staff FizzUp

Composée de rédacteurs passionnés, la Team FizzUp a pour seul but de motiver la communauté par des articles instructifs et divertissants. L’esprit de collaboration est au centre de cette équipe que ce soit au travail ou à l’entrainement dans la FizzUp Box.

1 Comment

  1. Marion
    21 février 2018 at 9 h 46 min — Répondre

    Un article qui donne la patate comme sa photo de couverture !!!!!!!! 😀

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *