Conseils d'Experts

Développé couché : l’exercice pour des pectoraux dessinés

Vous avez certainement déjà entendu parler du fameux « développé couché », peut-être même l’avez-vous déjà réalisé en salle ? Il est temps de reprendre votre liberté sportive en l’exécutant chez vous sans machine volumineuse, à l’aide de deux haltères seulement. Le résultat sera tout aussi bluffant, mais les haltères vous garantissent une plus grande autonomie. Avec FizzUp, vous vous musclez où vous voulez et surtout quand vous voulez.

Développé couché : la marche à suivre

Le développé couché est un exercice de musculation efficace pour renforcer les muscles du tronc. Respectez la bonne marche à suivre afin d’obtenir des résultats rapides et durables, sans risquer de vous blesser. Vous retrouvez cet exercice dans votre programme FizzUp PRO en sélectionnant l’objectif « Se muscler avec matériel« *.

developpe couche 01

 

Position de départ : Allongez-vous sur le dos. Pliez vos jambes.

Le mouvement juste : Prenez vos haltères avec les paumes de main face à face. Tendez vos bras au-dessus de vos pectoraux. Écartez vos coudes pour amener vos triceps au sol, tout en faisant une rotation des haltères à 90°. En position basse, vos triceps et vos haltères sont donc perpendiculaires à votre corps. Poussez sur vos bras pour revenir en position de départ avec les bras tendus, sans oublier d’effectuer la rotation des haltères.

Développé couché : les astuces du coach

« En position basse, vos coudes sont dans le prolongement de vos épaules. » :  Veillez à ne pas positionner vos coudes plus hauts que vos épaules, cela occasionnerait des douleurs inutiles au niveau des épaules et pourrait vous mener à la blessure.

« Soyez attentif à votre respiration. » : Votre respiration va vous permettre de maitriser l’effort à fournir. Avec des charges, la fatigue musculaire est plus importante qu’à l’accoutumée. Bien respirer pendant l’effort vous permet de moins sentir cette fatigue. Inspirez lors de la descente puis expirez pendant la poussée. L’expiration en montée vous aidera à pousser les haltères.

« Si nécessaire, vous pouvez effectuer une rotation à 90° des haltères lors de la montée. » : N’hésitez pas à effectuer une rotation des poignées pour que les charges soient proches les unes des autres à la fin du mouvement. Cela vous aidera à pousser sur des charges lourdes.

« Veillez au bon positionnement de votre dos. » : Plus votre charge sera lourde sur un développé couché, plus il vous paraitra tentant de décoller le bas du dos. Ceci vient accentuer la cambrure lombaire et peut vous causer des blessures. Commencez d’abord avec des charges moins lourdes afin de maitriser parfaitement l’exécution du mouvement, en gardant le dos droit et plaqué au sol.

Développé couché : muscles sollicités

Le développé couché est un exercice exigeant, qui nécessite d’être réalisé dans les règles de l’art pour être efficace et ne pas blesser. Prenez donc le temps de bien vous familiariser avec ce mouvement pour en vérifier les résultats dans les meilleures conditions qui soient. Au début de votre séance, n’hésitez pas à ouvrir la description des exercices pour vous remémorer sa bonne exécution.

Lorsque vous réalisez un développé couché, les muscles du tronc sont principalement sollicités comme les pectoraux, les deltoïdes ou encore les triceps. D’une façon secondaire, cet exercice de musculation sollicite également le grand dorsal, les trapèzes, les biceps, le grand rond ainsi que les abdominaux si vous les maintenez contractés. Il s’agit donc d’un exercice qui sculpte admirablement votre torse et vous permet de gagner en volume au niveau des pectoraux, surtout si vous n’y parveniez pas en travaillant au poids de corps.

developpe couche 02

 

Deltoïde :  Le deltoïde est un muscle composé de 3 faisceaux distincts permettant la bonne rotation du bras et la mobilité de l’épaule. Le développé couché avec haltères sollicite activement la partie antérieure du deltoïde, située à l’avant de l’épaule. Elle s’insère au niveau de la clavicule. Elle joue le rôle d’antépulseur du bras, c’est-à-dire qu’il vous permet de lever le bras devant vous. Il est également rotateur interne du bras. Ne négligez pas la musculation de vos épaules qui donne de l’harmonie à votre musculature.

Triceps : Le triceps se situe au niveau de la face postérieure du bras. Si le biceps lui fait de l’ombre, c’est pourtant ce muscle qui est responsable de l’effet « gros bras ». Activement renforcé, il donne un dessin incomparable à vos bras. Le développé couché vous permet de lui faire gagner en volume. Des exercices tels que les dips et le tirage rowing un bras permettent également de le développer avec efficacité.

Le développé couché vous surprendra par son efficacité. Vous afficherez des pectoraux musclés, des bras sculptés et des épaules denses. Qu’attendez-vous pour vous lancer ? Vous avez désormais toutes les cartes en main pour réaliser correctement cet exercice.

*Fonctionnalité FizzUp PRO

The Author

Staff FizzUp

Staff FizzUp

Composée de rédacteurs passionnés, la Team FizzUp a pour seul but de motiver la communauté par des articles instructifs et divertissants. L’esprit de collaboration est au centre de cette équipe que ce soit au travail ou à l’entrainement dans la FizzUp Box.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *